bandeau_site


Actualités

École de rugby - Cliquez ici Académie - Cliquez ici

Prochain match

Aucun match prochainement

Le doux parfum des qualifs 

Les sangliers décrochent le bonus défensif à Lormont, en s’inclinant 26 à 31. Malgré une première mi-temps défavorable, contre le vent et face à une équipe déterminée, les sangliers sont revenus sur les talons des tangos en seconde période, en pratiquant un jeu plaisant et ambitieux et en inscrivant trois essais (64e, 67e,71e). l’entame était peu enclin à l’optimisme, les locaux profitant de la largesse, de l’indiscipline, de la sévérité arbitrale. M. Marbot nous sanctionnant quatre fois consécutives, ce qui permettait à d’Andréa de convertir quatre pénalités (2e,4e,12e,30e). Le référé peu clément à notre égard nous sanctionnant de quatre cartons (trois jaunes et un blanc) durant la rencontre, pourtant pour un match engagé mais correct.

Concédant deux essais dans la première partie, les sallois entretenaient l’espoir, par un essai de Joris Cipresso (24e). Mené 7 à 24, les rouge et blancs, revinrent grâce à une domination de tous les instants, avec le soutien de leur public. La délivrance venait aussi du résultat du bassin d’Arcachon, vainqueur d’Hagetmau (51- 27). En barrage, dès la semaine prochaine, Orthez sera l’hôte à Lanquette, avant le match retour le week-end de Pâques. Le vainqueur retrouverait Marmande en 1/16ème de finale.

Pour la réserve, c’est la clôture de la saison, face au leader, les marcassins se sont inclinés 10 à 45 et finissent 8ème au classement, avec 8 victoires au compteur pour 9 défaites. Un groupe qui a montré qu’il pouvait rivaliser avec les ténors de la poule, dommage cette baisse de régime de fin octobre à Janvier.

Victoires contre Aire sur l’Adour

Pour l’avant dernière journée du championnat, les deux équipes se sont imposées, contre deux équipes dernières, certes, mais qui ont donné du fil à retordre.

En réserve, après une entame encourageante, marquée par deux essais (1ère et 8ème minute), les sallois ont du batailler pour venir à bout de landais accrocheurs, inscrivant aussi deux essais peu avant la mi-temps. Un match alerte et plaisant, où les locaux disposent finalement de leurs homologues par 21 à 12, Quatrième victoires consécutives, mais la qualification n’est plus possible.

En première, les sallois, privés de nombreux éléments, ont dominé des adversaires, qui ont inscrit deux essais et qui se sont montrés entreprenant. Fort heureusement, dominateurs et sérieux, les nôtres pressaient les rouge et noirs, l’ailier Joie réalisait un doublé sur l’aile droite (9ème et 31ème). Peu avant la pause Cipresso, aidé par tout son pack aplatissait derrière la ligne. Mais sur le renvoi, les aturins réagissaient par un essai de Lafargue, 17 à 7 aux agrumes. En seconde période, même physionomie ; après deux nouveaux essais sallois (43ème, 49ème ), et après deux infériorités numériques, suite aux cartons infligé à Joao Dos Santos ( blanc 56ème) et Rémi Mallet (jaune 48ème), les landais perçaient la défense par leur trois quart Delhoste, qui déposait le ballon entre les poteaux (65ème). Le dernier mot revint cependant à Brian Recher qui inscrivait le sixième essai dans les arrêts de jeu. Le public et les joueurs réservant un hommage à Rémi Mallet, sortant a hombros, tel un matador, pour nous le souhaitons, pas la dernière prestation à Lanquette, puisque la qualification reste encore possible, dans quinze jours, sur le terrain de Lormont.

Deux belles victoires contre Isle Jourdain

Nous avons connu une belle journée, après des repas fort réussis ; le premier celui des partenaires au Résinier où l’équipe de Christophe Bourrissoux a régalé ses convives, le second celui des supporters avec une succulente blanquette. Et que dire du match de la réserve, qui a déboulonné le leader sur un score de 28 – 17, deuxième victoire consécutive après celle au RCBA. Bravo au groupe, seules déception l’exclusion de Bouna Fall, après deux cartons jaunes et une qualification qui semble improbable. Quant à la première, sa victoire contre les gersois la maintien dans la course à la qualification, même si les autres résultats ne sont guère favorables. Avec la rentrée de Joris Cipresso, en fer de lance, et malgré l’infériorité numérique suite au carton rouge infligé à Guillaume Périat ( 18ème minute), les sangliers ont inscrit quatre essais, deux par mi- temps (10ème, 35ème, 49ème, 63ème), face à une équipe, qui n’ a jamais lâchée ; inscrivant deux essais (39ème et 44ème) et nous privant par la même occasion du bonus offensif. L’équipe a bien su gérer l’appui du vent en seconde période. Dimanche prochain, déplacement à Orthez, à trois journées du terme, la qualification est encore possible alors qu’en Fédérale, il n’y aura vraisemblablement aucune descente.

Derby à La Teste

On attend toujours d’un derby, en réserve, il a tenu ses promesses, dans l’engagement et dans le suspense. Les marcassins ont mieux que résister face à une équipe, qui à l’aller avait partagé les points  13 à 13, à Lanquette. Troisième au classement, les noirs restaient sur de bons résultats, mais se faisaient cueillir par un essai, dès la 10ème minute, par Stark, transformé par Clément Pereira. Le match s’équilibrait et les équipes à tour de rôle scoraient pour se retrouver 13 à 13. Mais les sallois viraient en tête à la mi-temps, grâce à une ultime pénalité de Léo Lagoueytte. En seconde période, les rouge et blancs, se détachaient, sur une autre pénalité et un essai de filou, sur mélée et un petit côté bien négocié par Pierre Moreira (58ème). L’écart semblait définitif ; mais la fatigue, les blessures, et les sanctions ; les cartons sévères adressés à Miraben, Rouchy et Fall ajoutés au courage local, l’avance fondait au soleil, les sallois encaissant deux essais dans les dix dernières minutes. Mais l’arbitre libérait la tension ambiante, les sallois pouvaient entamer une sarabande, au milieu du terrain ; 26 à 25, une victoire pour un groupe qui devra confirmer et surtout penser ses blessures ; pendant ces quinze jours.

En première, après un entame équilibré, et un première chamaillerie, causant un carton jaune pour Vergez (4ème minute), faute signalé par le juge de touche, alors que le pilier testerin semblait quelque peu coupable. En infériorité numérique, les noirs perforaient la défense et inscrivaient un premier essai (14ème). Par la suite, les intentions étaient bonnes, mais seuls les buteurs profitaient des occasions de pénalité ; deux pour les locaux et une pour Geoffrey Lanne- Petit. 13 à 3 à la pause.

La seconde période ne restera pas dans les annales ; les locaux dominant, mais les défenses prenant le dessus ; une pénalité de chaque côté et tout de même un essai pour les hippocampes à la 60ème minute, conclu par l’ailier en bout de ligne. 23 à 6 au final, sans bonus de chaque côté.

Les équipes :

Réserve :Moucheboeuf, Escrouzailles, Deycard, Coudret, Serin, Demeigts, Fall, Lalanne, Moreira, Lagoueytte, Rouchy, Muller, Desaubies, Stark, Pereira, remplaçants : Coudert, Martinez, Lopes, Dussautour, Miraben, Sevez

Première ; Weber- Mafuta, Coussy, Lescarret, Salis, Robéde, Vitale, Vergez, Recher, Golpe, Lanne-Petit, Joie, Bourrut J., Serin C., Maury, Stephan rempl : Fouquet, Dubaquier, Periat, Bechade, Depecker, Maby, Plantey R..

Sacré performance à Morlaàs, pour le match en retard

Cela sentait vraiment l’impasse, pour ce match en retard, face à un adversaire invaincu chez lui. Compte tenu du suspendu Vincent Fouquet, du sélectionné en équipe du Sénégal ; Bouna Fall, des joueurs absents pour enterrement de vie de garçon, ou pour d’autres raisons, les irréductibles du val de Leyre, présents ont livré un match héroïque. Forfait en Réserve, l’équipe a même mangé au stade Raymond Brun, les sallois étaient même dénigrés par leurs fidèles supporters, seuls présents ; des parents de joueurs (Escrouzailles, Pereira, Lalanne..). Côté match ; les rouges et blancs surprenaient les locaux par une entame déterminée, qui se traduisait, par un essai par notre talonneur Quentin Coussy (11ème minute), transformé par Lanne-Petit, promu ouvreur buteur. Contre le vent, les sallois faisaient mieux que résister, face à une équipe fébrile, peu habituée aux Cordeliers à subir. Juste avant la mi-temps, une pénalité permettait d’atteindre les agrumes avec une avance de 10 points. En seconde période, les locaux se montraient peu convaincants, sauvant l’honneur par Hough (66ème), privé même de bonus défensif grâce à la réussite de Lanne-Petit, inscrivant une autre pénalité (68ème). Une victoire bienfaitrice au niveau comptable, sans mesure disciplinaire de surcroît, avant le derby contre le RCBA, qui a ramené deux points de son déplacement à Isle jourdain (26 à 26). Bravo aux sallois, dont la composition était la suivante :

Lafon, Maury, Serin, Rouchy, Léglise, Lanne-Petit, Golpe, Vitale (capitaine), Recher, Lalanne, Robède, Salis, Lescarret, Weber- Mafuta, Deycart, Escrouzailles, Vergez, Demedts, Maby, Stephan, Joie, Pereira.

Défaite de la réserve, victoire de la première contre Hagetmau

Jouera, jouera pas !
Malgré les éléments défavorables, l’alerte orange, les deux rencontres se sont finalement déroulées, après un repas fort apprécié par les supporters. En réserve, malgré une domination constante, les nôtres, n’ont pu inscrire le moindre point, et ont du concéder une défaite, face à une équipe valeureuse, dernière au classement, et qui tient à préserver son maigre avantage ; un essai, non transformé, inscrit en première période. Au classement, les marcassins, s’enfoncent et affronteront Morlaas, à un point derrière.

En première, avec l’appui du vent, les sallois prenaient les visiteurs à la gorge, en inscrivant deux essais (2ème et 8ème minute) ; le premier par une percée de Julien Bourrut et le second par Romain Plantey, ce dernier ne pouvant transformer le second, à cause de la tourmente. Les visiteurs tentèrent bien de réagir, mais notre défense se montraient intraitable, surtout sur leur maul. De plus, Martine leur buteur, loupait la seule pénalité, à la 32ème minute, accordé par M.Flores. 12 à rien à la pause, allait il suffire, contre le vent ? les gentilés grignotaient la faible avance, les débats s’envenimaient, une bagarre privait leur capitaine Bert et notre pilier Mensan de fin de rencontre (50ème minute).

Revenu à 8 à 12, suite à une pénalité et un essai de l’ailier droit Barjone (57ème), les visiteurs redoublaient d’efforts, alors que les miettes salloises étaient rares ; comme cette pénalité, mais la gonfle se dérobait au dernier moment (74ème). Au lieu de cela les landais, revenait sur une autre pénalité, à une dizaine de minute du terme. Le stress gagnait les rangs rouge et blancs, de surcroît frigorifiés. Mais dans les arrêts de jeu, notre pack faisait reculer le leur, et anéantissait tout leur espoir de ramener quelque chose de Lanquette, Romain Plantey aplatissait entre les pagelles, et transformait lui-même, 19 à 11 au final. Une victoire à quatre points, avant le match en retard de la semaine prochaine, à Morlaas, où l’équipe sera décimée par de nombreuses absences.

Trois victoires ce dimanche

Pour la reprise, une fois les terrains dégelés, on a assisté à trois victoires salloises, les réservistes ont renoué avec le succès face à Gimont, en s’imposant 26 à 7, grâce à quatre essais dont trois en seconde période, les visiteurs sauvant l’honneur en fin de match par un essai après une contre- attaque ovalement bien menée.

En lever de rideau, sur le terrain fétiche, les juniors de l’entente ont disposé de leurs homologues de Villeneuve – Grenade, par 22 à 5, les sangliers se sont détachés grâce à une envie de tous les instants, bravo pour leur prestation !

En première, les gimontais évoluant en noir, pausaient des problèmes à des rouge et blancs, mais leur buteur Pène loupait deux tentatives de pénalité pourtant réalisable ( 2ème et 4ème). Cela avait pour effet de réveiller les ardeurs locales, et Romain Plantey, inscrivaient deux pénalités, l’une à gauche des poteaux (8ème) et l’autre à droite (11ème). Les occasions étaient rares de s’enflammer, et les visiteurs ouvraient leur compteur, par un Pène retrouvé (21ème). Heureusement, le pack sallois, peu avant la mi-temps, perforait le pack visiteur, privé de leur seconde ligne, Rowling sur carton jaune. Les sallois viraient en tête, 11 à 3. La seconde période, commençait sous de bonnes augures, au terme d’une percée sur l’aile droite, Marc Stéphan héritait du ballon et aplatissait à dame (48ème), l’essai était transformé par Romain Plantey. Les gersois, ne cédaient pas à la résignation, et offraient une belle résistance, occupant notre camp. Néanmoins, cette domination était stérile, et le public espérait le bonus offensif, comme sur le raid de Brian Recher, qui aplatissait, mais l’arbitre M. Barbosa jugeait que le flanker avait rampé, refusait l’essai et accordait une pénalité en retour. Rien ne sera plus marqué. A noter la bonne rentrée d’Aurélien Maury, et du nouveau papa Olivier Dubaquier. Seule ombre au tableau, la blessure à la main de Joris Cipresso, qui devrait le priver du prochain déplacement à Fleurance, vainqueur sur le terrain d’Aire sur l’Adour (21 à 9).

Avant la trêve, Lormont

Avant une trêve, de près d’un mois, le stade Raymond Brun accueille les oranges de Lormont, qui eu en auront pas fini, puisque ils leur restera à disputer le match en retard à Aire sur l’Adour, où nos sangliers ont livré un match accompli. Les réservistes sallois affrontent le leader de la poule, un match qui doit remettre les protégés de Benoit et Georges dans le bon chemin.

En équipe première, en cas de victoire, les sallois pourraient rejoindre les banlieusards girondins, et terminer une première phase délicate et éprouvante pour les nerfs. Les coachs ont inversé une dynamique défavorable. Le groupe est resté uni, et enregistrera le retour de Nicolas Salis et de Gaél Weber. Il faudra se méfier d’une équipe, qui même s’elle ne s’est jamais imposée à l’extérieur cette saison, dispose d’un pack solide et ne viendra pas en victime. Le club souhaite à tous, en tout cas, de joyeuses fêtes, le père Noél est prévenu et il viendra à la salle des fêtes de Lugos où l'on pourra lui offrir le Mag du club, disponible et fraichement sorti de presse.

Retour de Aire

En réserve les marcassins n’ont plus connu la victoire depuis le 16 octobre et restent sur trois défaites consécutives, devant une équipe courageuse, mais à leur portée, les sallois ont cédé en seconde période. Menant 17 à 14 aux agrumes, les rouge et blancs n’ont plus inscrit de points, concédant deux essais et trois pénalités, Bouna Fall se faisant expulser pour un second carton jaune. L’équipe derrière était pourtant séduisante, avec la rentrée de Sissou Lafon, mais n’a pas eu beaucoup de munitions. Contre Lormont, une réaction est nécessaire, même si cela ne sera pas facile face au leader de la poule, avec une défaite, auparavant la présence aux entrainements est indispensable.

En première, avec des conditions qui se dégradaient, l’entame était favorable aux sangliers, qui inscrivaient un essai par Jules Depecker (6ème minute). Les visiteurs étaient fébriles, à l’image de leur buteur, Delhoste, qui ratait une pénalité facile. Mais sur le renvoi, le trois quart local Castagnon, perçait la défense salloise trop facilement, pour égaliser. Les rouge et blancs se détachaient par une pénalité de Romain Plantey, après que Julien Bourrut est manqué un drop. Les landais, pressaient, notre pack défendant bec et ongles, et suite à une touche mal négociée, Castagnon profitait de la gonfle pour inscrire un doublé, permettant aux locaux de virer en tête 14 à 10 à la pause. En seconde période les Sallois se montraient plus conquérant, mais se heurtaient à la hargne locale. Après plusieurs occasions infructueuses, Romain Plantey aplatissait d’en l’en but (75ème minute), l’arbitre M. Astié, allant entre les perches pour un essai de pénalité ( ?). Toujours est-il qu’il restait dix minutes à jouer, un ultime ruck, et une pénalité privant nos couleurs de la première victoire à l’extérieur, puisque Delhoste la passait, la balle passant en haut de la pagelle droite, dans les arrêts de jeu. Un partage frustrant, 17 à 17, compte tenu du scénario, mais intéressant au niveau comptable, puisque Hagetmau et Gimont ont perdu sans bonus défensif. La dynamique salloise est encourageante avant le dernier match de l’année, à Lanquette le week end prochain, contre Lormont. Un repas supporter, spécial pot au feu est prévu, inscrivez vous !

Les sangliers se déplacent à Aire

Dimanche prochain, pour la 8ème journée, l’avenir Aturin aura une énorme pression sur ses épaules, après deux semaines d’inactivité, puisque le match Aire – Lormont a été reporté, le week-end précédent. Les rouge et noirs, avec Gimont, ont hérité de la lanterne et ils restent sur leurs terres sur deux défaites consécutives, contre Isle Jourdain (8 – 18) et Hagetmau (15 – 21). Ils ne se sont jamais imposés à l’extérieur à ce jour, comme nous d’ailleurs. Mais la bonne dynamique salloise n’a sans doute pas échappé aux entraineurs Duplantier et Debaes, qui auront fort à faire, pour redonner confiance à un groupe, qui ne manque pas d’agressivité et de courage. Pour illustrer le doute, le changement de buteurs, depuis le début de saison ; la recrue de Roquefort, Duprat, a laissé les responsabilités à Labeyrie et Berger, puis à Delhoste. Le club ressemble à l’union, redescendu en fédérale 3, remontée en 2015, il a éprouvé du mal à se maintenir, la saison passée, devant son salut au repéchage, ayant fini 9ème de sa poule, avec 5 victoires et 1 nul pour 12 défaites. Les hommes des présidents Cassagne, Duboscq et Lafosse éprouvent du mal à inscrire des essais, rarement plus d’un, comme pour la première journée contre Gimont, où ils en avaient inscrits trois.

La réserve, occupe l’avant dernière place du classement, défait deux fois sur trois à domicile, contre Hagetmau (3 – 6) et Gimont (14 – 19), mais victorieuse de l’Isle Jourdain (20 – 18). Les marcassins doivent renouer avec la victoire, ce sera à partir de 14 heures. Alors que M. Astié (Midi Pyrénées), lancera les premières, sous la vigilence de M. Baudry ( Côte Basque Landes), vers 15 h 30.

Un money time enfin favorable :

Contre Orthez, les sangliers ont réalisé deux matches courageux ; en réserve, les visiteurs ont inscrit deux essais en seconde période, qui leur ont permis de s’imposer, alors que les débats étaient serrés. Un match qui aurait pu basculer du côté des marcassins, malheureusement, l’arbitre refusant deux essais ; les sallois restent 5ème au classement.

En première, malgré de nombreuses absences (Malet, Serin, Bourrut F….), les rouge et blancs ont dominé une équipe leader, peu créatrice, privé de ballon en première période, qui s’ en remettait au pied de leur arrière Manolé (13ème,60ème et 76ème). Les locaux ouvraient le score par Romain Plantey (11ème) et inscrivaient un essai de pénalité, à la 17ème minute, suite à un en-avant volontaire de l’ailier Lagoardete, qui écopait d’ailleurs d’un carton jaune. A 10 à 3, à la mi-temps, les choses n’étaient pas entendues, d’autant que le pack adverse, emmené par l’inamovible Elissade, bousculait le nôtre et bénéficiait de nombreuses pénalités et inscrivait un essai en force (63ème). Les rouge et noirs nous doublaient au tableau d’affichage. Le scénario du début de saison semblait se reproduire inexorablement, les joueurs appuyaient et même semblaient à parvenir à l’emporter, suite à une pénaltouche et un maul, finissant derrière la ligne. Mais l’essai n’était pas validé par M. Darnaudet.

Le stade bouillonnait, heureusement, dans un ultime sursaut, dans les arrêts de jeu, Joris Cipresso, transmettait en bout de ligne à l’ailier Joie, qui libérait les supporters en inscrivant son premier essai.

Il permet de ne plus être lanterne rouge, provisoirement, puisque Gimont et Aire ont eu leur match reporté. Dimanche prochain, c’est les aturins qui nous accueilleront, pour un match capital.

Un long déplacement frustrant

Après le derby contre le RCBA, perdu sur le gong, les sallois se déplaçaient chez les sang et or de l’Isle Jourdain.

En réserve, les sallois ont surpris les locaux, en inscrivant un essai par Escrouzailles et 5 points de Pereira ; mené 10 à 0, les gersois ont ensuite infligé une véritable fessée à des rouge et blancs dépassés, inscrivant un 35 à 0, heureusement, réagissant par un essai de Rouchy.
A la fin du match, le désarroi était grand dans les rangs girondins, certes des joueurs cadres manquaient, mis à disposition de la première, des blessés de dernière minute, mais aussi beaucoup d’absences, il faudra retrouver la solidarité et le travail pour repartir de plus belle.

En première, même scénario, au tableau d’affichage du moins. Bien concentré, les rouge et blancs cueillaient à froid des Islois, dès la 6ème minute, sur une mélée tournée, Joris Cipresso interceptait et aplatissait en coin, la transformation difficile était convertie par Romain Plantey. La joie des sangliers était de courte durée ; le trois quart Sacareau profitait d’un renvoi mal négocié, et de placages approximatifs.

Mais loin de baisser les bras, les nôtres faisaient déjouer des locaux, leur public devenait irritable, devant la maladresse de leurs poulains. Après une pénalité de Romain Plantey, Joris Cipresso, intenable, se transformait en ailier, pour inscrire un doublé (23ème).

Néanmoins, les sallois concédaient deux essais non transformés (27ème et 40ème), les locaux, par miracle, mènent 17 à 15.

Après la pause, la partie restait équilibrée, malgré le carton adressé à Gael Weber pour placage haut.

Loin de céder au coup de butoirs gersois, désordonnés, Joris Cipresso, inscrivait le hat trick à la (59ème), essai transformé par Romain Plantey. Mené 17 à 22, les gersois entrevoyaient la défaite ; leur buteur Lafforgue, se montrant, dans un premier temps fébrile. Mais il profitait du pressing de ses équipiers, poussant à la faute la défense salloise infranchissable, inscrivant deux pénalités en position très favorable (67ème et 74ème). Les derniers instants furent insoutenables, nos joueurs vidés, bénéficiaient de deux pénalités (77ème et 80ème), de loin et en coin, passant de peu à côté. Sur un ultime barroud, Joris Cipresso était repris in extrémis. La victoire nous échappait encore ; 22 à 23, et le bonus défensif ne cachait pas une déception, longue à se dissiper.

Autre déception, Les équipes nous devançant, eux aussi à l’extérieur, ont ramené le point bonus défensif. Toujours lanterne rouge, les sallois restent à un petit point d’Aire et de Gimont. Mais l’envie, un jeu retrouvé, la solidarité finira par payer.

 




Référencé sur : Clictout - Tous droits réservés - ClictoutDEV [2014] - Mentions légales - Plan du site

Tournée des cadets de...

Depuis 39 ans déjà, l’union sportive de Salles et son rugby entretient un jumelage avec son homologue de Bedford, a tour de rôle les équipes se rendent visite, l’ann&eacut...

En savoir plus...

Tournée des cadets de...

Depuis 39 ans déjà, l’union sportive de Salles et son rugby entretient un jumelage avec son homologue de Bedford, a tour de rôle les équipes se rendent visite, l’ann&eacut...

En savoir plus...

US SALLES


FFR- Comité Cote d'Argent - Fédéral 2

Stade Raymond Brun
33770 - Salles

Tél. : 05 56 88 46 04
Fax : 05 56 88 46 35